Actualité

Décès de Jean CHABIN (8 novembre 2018)

Jean Chabin, qui fut notre trésorier de1995 à 2005, est décédé lundi 5 novembre 2018 à L’EHPAD du Bon Secours à Vendôme, où il s’était retiré avec son épouse, Annie, au début de cette année. Son décès survient moins de trois mois après celui d’Annie (le 9 août) qui l’avait profondément affecté.

Né le 3 mai 1925, Jean a eu une vie professionnelle bien remplie aux Tanneries solognotes, implantées le long du Loir rue des Quatre-Huyes à Vendôme à la tête de laquelle il avait succédé à son père. Il prit sa retraite en 1993, curieuse expression quand on lit ses engagements depuis cette date. Il eut en parallèle des activités de Conseiller municipal de Vendôme pendant 36 ans, de membre du Lions club depuis sa création en 1955. Il consacra bénévolement beaucoup de son temps et de son énergie à la culture :

Président de la Chorale Saint-Martin pendant 17 ans,

Reconstruction de l’orgue de l’église de La Trinité Sainte Madeleine et son animation

Trésorier de l’association régionale d’étude et de sauvegarde des orgues (ARESO). Il y croisa Pierre Bernier qui l’entraina dans son sillage vers la FFAO

Trésorier de la FFAO de 1995 à 2005. Je découvrais alors en mon successeur un homme intègre et dévoué qui devint rapidement un ami chaleureux et sincère. Amitié que nous eûmes ma famille et moi le bonheur de partager avec Annie.

J’avais, au-delà de l’orgue et de la musique qui sont des évidences, quelques points communs avec Jean : tous deux natifs du mois de mai (à quelques années de distance malgré tout) et chimistes, passionnés de poésie et de textes bien écrits.

Tous les participants de nos routes appréciaient la belle image que donnait le couple Annie et Jean. Nous ne manquions pas de leur manifester notre amitié par une petite carte collective à chacune des routes des orgues qu'ils ne pouvaient plussuivre.

Evidemment nous savons que ceux que nous aimons ne sont pas éternels, leur disparition nous attriste, leur absence nous manque comme s’ils étaient au loin en voyage. Le bilan de leur vie est tellement réussi qu’il devient presque une consolation.

Que la famille de Jean trouve en ces quelques mots l’expression de notre sympathie

                                                                       Christian Dutheuil

Pascale Rouet à Notre-Dame de Paris (26 octobre 2018)